France Marc-Martin
33 Rue De Belfort 33000  Bordeaux
 / 
N°TVA : 36521779207

Prise de poids, Surpoids: quelles sont les pistes à explorer
14/03/2018

Quelles pistes à explorer :

- hyper-perméabilité intestinale : altération des "jonctions serrées" provoquant le passage de fragments d'aliments,de pesticides,de virus, de bactéries dans le sang. Ces agressions entraînent une réaction inflammatoire chronique qui provoquent un dysfonctionnement des cellules et des mitochondries. ( les mitochondries brulent le sucre et les graisses pour fournir de l'énergie)

-déséquilibre de la flore du colon: certains résidus alimentaires subissent une fermentation dans le colon et produisent des acides gras à courtes chaînes.Certains d'entre eux favorisent la fabrication et le stockage de la graisse dans le foie,les muscles et le tissus adipeux.

des toxines provenant des membranes de certaines bactéries pathogènes s'accumulent dans le colon et passent dans le sang ( LPS) provoquant une inflammation chronique qui favorise le détournement de l'utilisation du sucre pour produire de la graisse.

-les cellules intestinales produisent des hormones qui régulent l'appétit et la satiété. Si la production de ces hormones baissent, il en résulte une augmentation de l'appétit et une baisse de la satiété.

-les intolérances alimentaires: la mise en évidence d'anticorps (igG) contre les protéines des aliments est la preuve une hyper-permeabilité intestinale. 

-la résistance à l'insuline évaluée par le taux de sucre et d'insuline dans le sang (test HOMA)

https://youtu.be/UoGPhPQPKy8                              surlignez et cliquez pour accéder à la vidéo

-prolifération intestinale de bactéries de putréfaction et/ou fongique (candida et autres bactéries ) qui perturbe le fonctionnement des mitochondries.

-carences en chrome,vitamine D, zinc, acides gras poly-insaturés, sélénium, cuivre

excès de l'homocystéine : Diminution de la détoxification hépatique, des métaux lourds.

 -diminution du fonctionnement de la thyroïde par carence en iode, vitamine D, vitamine A, sélénium ou excès de cortisol

 

 

Top